Citytrips, Voyages, Voyages
Leave a comment

Eur: Un quartier méconnu de Rome et symbole du fascisme de Mussolini

Quartier Eur, Rome

Lors de mon dernier jour à Rome, mon ami nous a fait visiter un quartier peu fréquenté par les touristes; le quartier EUR.

EUR: un peu d’histoire

Ce quartier légèrement excentré  du centre est plus connu sous l’expression de “Quartier Mussolini”. Il a était construit sous l’égide du dictateur pour fêter ses 20 ans d’accession au pouvoir, mais aussi en prévision de l’Exposition Universelle. D’ailleurs EUR est l’acronyme de Esposizione Universale di Rom.

Ce quartier de Rome représente la quintessence même du style fascisme dont Mussolini s’était fait l’artisan. Des bâtiments imposants voir démesurés, blancs, d’une symétrie parfaite et impressionnante. Le tout agrémenté de statues et sculptures à la grandeur des principes même de l’Empire fasciste.

Il ne faut d’ailleurs pas oublié que Mussolini est resté plus de deux décennies au pouvoir et qu’il a durablement influencé l’esthétique de Rome. Dans les années 1930, la ville était très différente et c’est bien le dictateur fasciste qui a pris l’initiative de détruire les quartiers populaires entourant le centre pour magnifier les vestiges de la Rome Antique.

Forum romain pendant travaux, 1932

Forum romain pendant travaux, 1932

Un peu d’Art 

Quand on évoque l’architecture fasciste, les connaisseurs vous citeront probablement l’influence de Mussolini. Comme il l’a été indiqué un peu plus haut, étant resté plusieurs décennies au pouvoir, le dictateur italien a eu le temps de réaliser des travaux de grandes envergures.

Deux quartiers sont particulièrement parlants: Foro Italico et EUR.

Hélas je n’ai visité que le deuxième, mais pour information, le Fort Italico (anciennement Foro Mussolini) est un complexe sportif, mixant architecture antique et grandeur démesurée. Le sport tient une place particulière dans l’idéologie fasciste. On peut reprendre l’expression un corps sain dans un esprit sain.

L’idéologie fasciste est attachée à l’avènement d’un Homme Nouveau. Le sport est donc utilisé pour transformer physiquement et spirituellement les citoyens, dès le plus jeune âge. C’est aussi un outil formidable pour favoriser l’esprit de cohésion dans un régime où le groupe prend le pas sur l’individu.

Un sujet toujours tabou

Evidemment, les vestiges de la période fasciste ne sont pas ce que la ville de Rome souhaite mettre le plus en avant. Jusqu’à récemment cela était plus ou moins tabou, et comme je vous l’ai dit un peu plus haut dans l’article, ces quartiers sont plus au moins désertés par les touristes.

L’image de Rome est tellement liée à son passé antique qu’il est sûrement difficile pour de nombreux touristes (venant du monde entier) de percevoir l’intérêt d’une visite dans cette partie de la ville.

Pourtant, l’EUR appartient à l’histoire de Rome et plus largement à l’histoire de l’Italie. On ne peut le nier. Et la magie de Rome existe aussi grâce aux grands travaux réalisés par Mussolini pour supprimer les quartiers populaires du centre de Rome.

Dans tous les cas, si vous vous apprêtez à vous rendre à Rome, je vous invite grandement à vous intéresser à la période mussolinienne. D’un point de vue architectural, cela est très intéressant.

Quartier Eur, Rome, decietla.com

Quartier Eur, Rome

N’hésitez pas à consulter mes deux premiers articles à propos de mon weekend à Rome concernant mes conseils pour profiter de la ville et comment préparer votre voyage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *