Voyages
Leave a comment

Pourquoi Hong-Kong est une destination à ajouter sur sa wish list ?

Kowloon, Hong-Kong, @Juan Munoz Garcia

En mars dernier, je me suis rendue pour la première fois en Asie! Plus précisément, à Hong-Kong.

Lorsque j’ai dit autour de moi que nous avions prévu de visiter Hong-Kong, j’ai eu droit à deux types de réactions opposées! Soit, “mais pourquoi??” ou “Ouah, génial !”.

C’est vrai, que cette ville d’Asie n’est pas une destination évidente… Et j’espère qu’avec cet article, vous verrez Hong-Kong d’un oeil différent.

Je ne me rappelle plus vraiment comment l’idée de voyager à Hong-Kong nous est venue. Mais ça faisait depuis un an que nous souhaitions nous y rendre. C’est même devenue une obsession au fil des mois! Mais il nous fallait d’abord économiser et avoir assez de congés (ce qui n’est pas toujours simple au Royaume-Uni).

Je n’ai  jamais été particulièrement attirée par l’Asie. C’est plutôt mon copain, qui adore la culture japonaise et les films asiatiques, qui m’a ouvert à cette culture si différente de la nôtre. Il m’a fait découvrir la gastronomie asiatique, son mode de vie et sa culture. L’idée de s’y rendre dès que possible a donc fait son bout de chemin…

Nous nous y sommes donc rendu en mars 2017. Ce n’est pas forcément la meilleure période, car les températures ne sont pas particulièrement chaudes, et il peut y avoir du brouillard. Nous avons néanmoins eu de la chance (quasiment pas de pluie et des températures nous permettant de nous balader la journée avec en veste).

Mon unique regret est de ne pas avoir vu plus de ciel bleu (une bonne excuse pour y retourner à un autre moment de l’année…).

Et avons-nous aimé? La réponse est un GRAND OUI! Nous avons tout simplement adoré. Et j’espère pouvoir bientôt y retourner!

Alors comment vous convaincre qu’Hong-Kong est une ville à absolument visiter une fois dans sa vie ??

  • La richesse culturelle, historique et gastronomique d’Hong-Kong et de l’Asie du Sud-Est en général. Vous aurez de quoi faire, il est impossible de s’ennuyer (musées, temples, spécialités culinaires, paysages, shopping…)

  • C’est une île internationale, cosmopolite, ouverte sur le continent asiatique et le reste du monde. Je pense que c’est une base idéale avant de découvrir plus en profondeur la Chine par exemple

  • La bienveillance des hongkongais

 

 

Hong-Kong: le New-York de l’Asie

Hong-Kong est connue comme étant l’une des capitales financières de l’Asie, ses gratte-ciels, son chaos… Et c’est clairement ce qui impressionne dès l’arrivée à l’aéroport, le caractère moderne. Notamment du point de vue des transports. Le métro en est le parfait exemple.

La Skyline d'Hong-Kong

Vue d’Hong-Kong, @Juan Munoz Garcia

Vous ressentez que vous êtes dans le coeur financier et économique de l’Asie. Le luxe est partout. Vous serez probablement étonné de voir que le smartphone est indissociable du quotidien des hongkongais, ils l’utilisent pour tout et à n’importe quel âge.

C’est aussi une ville très cosmopolite. Il faut d’abord distinguer les habitants originels d’Hong-Kong de ceux du continent. Vous avez ensuite  toutes les nationalités d’Asie qui sont représentés, dont beaucoup de japonais. Enfin, de nombreux “expats” habitent sur l’archipel. Vous croiserez donc des américains, australiens, mais aussi énormément de français et d’autres nationalités européennes.

Toute cette population se répartit entre les différentes îles d’Hong-Kong et en fait l’une des villes les plus densément peuplée au monde.

Mais ce qui fait la particularité d’Hong-Kong, c’est justement le mélange entre une  modernité qui impressionne et une tradition culturelle présente à chaque coin de rue.

Hong-Kong: un dépaysement total

Je pense que j’avais sous-estimé cet aspect. Naïvement,  je pensais qu’Hong-Kong serait bien sûr intriguant et que j’apprendrais beaucoup sur la culture asiatique, mais pas à ce point. Et c’est clairement ce qu’on a préféré lors de notre voyage: un dépaysement et un choc culturel total!

A chaque coin de rue vous pourrez observer un mode de vie préservé depuis des siècles. Un exemple? Lorsque vous vous rendez dans un restaurant quelconque, on vous donnera une bassine. Pourquoi faire ? On vous invitera à verser le thé bouillant à l’intérieur et à rincer vos baguettes et vos bols. C’est une tradition qui permet de s’assurer que vos couverts sont propres.

Selon le quartier, vous tomberez sur des magasins spécialisés en poissons séchés, thé et autres choses étranges… Même si Hong-Kong est ouverte sur le monde, vous pouvez observer que le mode de vie est très préservé. Les hongkongais font toujours leur courses dans des échoppes traditionnelles. Le thé s’achète toujours auprès de magasins spécialisés, directement au kilo. Vous n’en trouverez pas en supermarché.

Ce mode de vie s’observe aussi via le rapport qu’ont les hongkongais ont à la nature.

Enfin, contrairement à certains clichés, les habitants d’Hong-Kong ne sont pas froids. Évidemment il y a la barrière de la langue. Mais il y aura toujours une personne pour vous aider à retrouver votre chemin, pour vous indiquer quoi commander au restaurant… Et même si cette ville est une mégalopole géante, les hongkongais ont un mode de vie relativement zen. En tout cas, c’est l’impression qu’ils donnent. La manière d’agir, de se déplacer est très différente de notre vision européenne “beaucoup plus stressée”.

La beauté des paysages chinois

Je pense que l’un des plus grands clichés à propos d’Hong-Kong est que cette ville soit uniquement faîte de tours d’immeuble et qu’elle soit très polluée. Et c’est justement ce qui explique que de nombreuses personnes ne comprennent pas pourquoi Hong-Kong peut être une ville attirante.

Pour rappel Hong-Kong regroupe plusieurs îles, c’est un archipel. Le centre financier se trouve sur l’île principale. Au nord, sur le continent, vous avez Kowloon, la zone la plus densément peuplée d’Hong-Kong.

Au sud, vous avez plusieurs îles. Et c’est là que le dépaysement est le plus radical.  Chacune de ces îles est accessible par ferry (qui coûte le pris d’un ticket de métro à Paris). Par exemple, le trajet jusqu’à l’île de Lamma ne prendra pas plus de 30 minutes. L’île est interdite aux voitures, ses habitants se déplacent uniquement en vélo et vivent de la pêche. Vous pouvez passer la journée à longer la côte et profiter de la nature verdoyante et manger des langoustes fraiches.

Vue sur le port de Lamma, Hong-Kong

Lîle de Lamma, Hong-Kong, @Juan Munoz Garcia

Un bon rapport qualité/prix

Contrairement aux idées reçues, Hong-Kong n’est pas forcément une destination chère. En fait, Hong-Kong convient à tous les budgets. Si vous souhaitez mener la belle vie, dormir dans des hôtels prestigieux avec une vue magnifique sur la skyline d’Hong-Kong, boire des cocktails exotiques et faire du shopping, vous trouverez satisfaction.

Mais ce qui est moins connu, c’est qu’Hong-Kong est aussi une ville très bon marchée.

Tout d’abord, côté transport, que vous vous déplaciez en taxi, en métro, en ferry ou en tram, vous dépenserez quelques dizaines de centimes d’euro par trajet. Le service de transports est très efficace, propre et sécurisé. Le meilleur exemple est le réseau MTR, c’est-à-dire le métro. C’est un incontournable pour vous déplacer dans cette ville gigantesque, notamment si vous souhaitez vous déplacer de l’île d’Hong-Kong Central au continent (Kowloon).

Le point peut être le plus délicat est le logement. C’est probablement là où vous dépenserez le plus. Mais encore, si votre budget est assez serré, vous pouvez très bien vous en sortir. Différentes options existent. Vous avez des hostels, des hôtels à bas prix, notamment au nord. Mais le meilleur conseil que je peux vous donner est de réserver le plus tôt possible pour obtenir les meilleurs prix. Vous avez aussi l’option Airbnb, mais je n’ai pas été conquise par l’offre offerte à Hong-Kong, tout du moins dans l’hyper-centre. Les prix n’étaient pas particulièrement intéressants et au final, cela revenait au même de se loger dans un hôtel (avec tout le confort qui va avec). Surtout que la plupart des hôtels vous prêteront gratuitement des hotspots wifi… Ce qui est particulièrement pratique.

Par contre, je pense que l’option Airbnb peut être particulièrement intéressante pour passer une ou plusieurs nuits sur l’une des îles, comme celle de Lamma par exemple.

Manger pour 10€ dans un restaurant Michelin

En plus des transports à bas prix, vous pouvez manger pour moins de 10 euros (pour deux) par repas. Et ne pensez pas que la qualité n’y est pas. J’y reviendrai plus en détail dans un prochain article, spécifiquement dédié sur la restauration hongkongaise. Mais sachez que vous pouvez très bien manger dans un restaurant ayant 1 étoile Michelin et payer l’équivalent de 10,00€ pour deux! Et bien sûr, qui dit Asie, dit street-food. La nourriture est partout et l’un des signes pour faire votre choix et de voir si les gens font la file.

Les lieux de restauration pouvant être de petite tailles, les hongkongais n’hésiteront pas à attendre de longues minutes avant de se restaurer.

J’espère donc que cet article vous donnera la curiosité d’en savoir plus sur Hong-Kong et peut-être d’organiser un voyage dans cette partie de l’Asie.

Les prochains articles porteront sur mes conseils pratiques pour profiter pleinement de cette ville magnifique. Je rédigerai aussi un article sur la restauration (rien que d’y penser, j’en ai l’eau à la bouche).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *