Citytrips
Leave a comment

Comment bien préparer son city break ?

Lisbonne, Juan Munoz, tous droits réservés

Week-end en Europe : Suite aux posts de la semaine dernière, je me suis dit qu’il serait intéressant d’évoquer la manière dont j’organise mes city breaks.

Justement, je m’apprête à passer 4 jours à Rome début mars, je rends visite à l’un de mes meilleurs amis et comme c’est la première fois que je me rends dans la capitale romaine, j’ai évidemment hâte.

Chaque année, j’essaye d’organiser plusieurs city breaks dans des villes européennes. Comme je l’ai déjà évoqué dans cet article, l’aéroport de Manchester est plutôt bien desservi par les compagnies aériennes low-cost, même si pour moi le top reste Bruxelles (j’ai vécu trois ans dans la capitale belge) car toutes les destinations, que ce soit par avion, par train, bus sont accessibles facilement.

Bref, pour moi, la préparation d’un futur voyage est toute aussi importante que le voyage lui-même. C’est comme le rituel d’avant Noël, l’achat des cadeaux, les courses chez le poissonnier, le fromager et l’excitation qui monte à l’idée des cadeaux que l’on va offrir et du festin qui approche.

L’achat du billet d’avion

Ici, l’objet du post est l’organisation d’un city trip, en Europe. Cela n’a donc rien à voir avec l’organisation d’un voyage au bout du monde.

La clé quand vous voyagez en Europe, c’est de s’y prendre à l’avance.  Pour des destinations européennes, je ne voyage qu’en low-cost. Il ne me vient même pas à l’esprit de vérifier les prix des compagnies aériennes régulières. Les prix de Ryanair ou d’Easyjet, pour ne citer que les compagnies les plus connues, défient toute concurrence. La sécurité est au rendez-vous et en ce qui concerne le service, il est correct et puisqu’il s’agît d’un voyage de 3 heures maximum, je n’ai pas besoin de payer plus pour avoir un repas ou accès à des écrans dans l’avion. Ce qui m’importe c’est que mon vol m’amène d’un point A à un point B.

Pour comparer les prix des vols, j’utilise des comparateurs tels que Skyscanner. Il n’a pas mieux pour vérifier rapidement les meilleurs prix, les différences d’une semaine à l’autre, etc…

Concernant les prix, je vous conseille de vous y prendre à l’avance pour avoir les meilleurs prix et quand vous voyez une offre intéressante, n’attendez pas… Les prix augmentent fréquemment.

La solution Air-Bnb

Je l’avoue, je suis une fan du système Air-Bnb. J’adore le concept de loger chez l’habitant, qui vous permet d’être au coeur de la ville que vous visitez, de profiter des bons conseils de l’hôte, et tout ça à un prix très avantageux. Pour vous dire, quand je recherche un logement pour une prochaine destination, j’ai désormais le réflexe de d’abord me diriger sur le site d’Airbnb plutôt que de regarder les hôtels disponibles. J’ai déjà utilisé Airbnb à Bruxelles et à Lisbonne et j’ai toujours été ravie des hôtes, de l’appartement.
En plus, le site internet est très bien, tout comme leur application mobile qui est parfaite pour avoir toutes les informations nécessaires à portée de main quand on est en voyage.

Lisboa coucher de soleil - Photo de Juan Munoz, tous droits réservés

Lisbonne coucher de soleil, Juan Munoz, tous droits réservés

L’achat d’un guide de voyage

Acheter un guide de voyage est une étape essentielle, voir obligée. C’est un petit rituel qui me vient de ma famille. Dès que l’on partait quelque part, pour une courte destination ou un long voyage, nous achetons toujours un guide tel que le Guide du Routard ou Lonely Planet. Pour moi c’est une étape essentielle pour vous plonger dans la préparation de votre voyage, même si ce n’est qu’un city break de quelques jours. Et ces guides m’ont toujours permis de trouver des adresses ou des quartiers pas nécessairement très touristiques, que je n’aurais peut-être pas eu la curiosité de visiter de moi-même.

Je trouve que les guides permettent de toujours avoir les infos utiles à portée de main, de préparer sereinement son voyage et de vraiment se concentrer sur ce qu’on veut visiter, d’autant plus quand on ne passe que quelques jours dans une ville.

Pour info, vivant au Royaume-Uni et mon boyfriend ne parlant pas français, je n’achète plus de Guide du routard, que pourtant j’adore pour la vision “sac à dos”. J’achète désormais les guides de ville Lonely Planet, très complets, pratiques à transporter et toujours de bon conseil. Je vous les recommande vivement.

Vous pouvez aussi lire mon article ici à propos du guide du New-York Times, parfait pour dénicher des adresses originales pour votre prochain city break.

Lecture de blog ou de sites spécialisés

Enfin, quand je prépare un city trip en Europe, j’aime consulter des blogs/sites de voyages ou connaître les bons plans que l’on ne trouve pas nécessairement dans un guide classique. Je pense qu’il est important de multiplier les sources afin de ne pas tomber dans le piège des sites typiquement touristiques. Quoi de mieux que certains blogs pour connaître le dernier bar à la mode ou des bons plans connus que des locaux ?
Les réseaux sociaux, surtout Instagram, peuvent aussi être très pratique.

Voilà, j’espère que cet article vous aura donné des idées intéressantes pour votre prochain week-end dans une ville européenne. N’hésitez pas non plus à lire mon article à propos de mon carnet de voyage  Moleskine, accessoire indispensable pour la préparation de mes voyages.

Si vous avez des suggestions, laissez un commentaire pour les faire partager!

A bientôt !
Chloé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *