Citytrips
Leave a comment

Un weekend de trois jours à Rome (1ère partie)

Fontaine de Trevi, Rome

En mars dernier, je me suis rendue pour un long weekend à Rome.  Je n’ai pas logé à l’hôtel, mais chez des amis qui habitent à Rome depuis un peu plus d’un an.

C’était la première fois que je me rendais à Rome, même si je suis déjà allée en Italie, notamment en Sardaigne (j’espère y retourner prochainement).

Au même titre qu’une ville comme Paris, je pense que Rome fait partie de ces capitales à visiter au moins une fois dans sa vie. Rome est le point culminant de notre histoire, et culturellement c’est impressionnant.

Rome - Rooftop

Je sais aussi que c’est une ville très touristique et qu’il n’est pas facile de sortir des sentiers battus. C’est pour cela que j’étais particulièrement contente d’avoir mes amis pour guide, eux qui connaissent réellement la ville et qui peuvent me donner de bons conseils.

 

 

 

D’un point de vue pratique, nous nous sommes rendus à Rome début mars, via la compagnie aérienne Jet2. Nous avons payé 200 euros l’aller-retour pour deux personnes. Ce qui est un prix correct car les prix peuvent facilement augmenter. Je n’ai pas vérifié mais je pense que les prix doivent êtres beaucoup plus hauts dès que la saison estivale arrive. Je sais aussi que le logement est relativement cher, au même titre que Londres ou Paris.

Rome est une ville magnifique. Mais  si vous souhaitez vraiment profiter de votre voyage, cela demande une certaine organisation au préalable. C’est une ville énormément touristique, et si vous ne prévoyez pas votre itinéraire en avance, vous perdrez beaucoup de temps à faire la file pour visiter les monuments incontournables.

 

Esposizione Universale di Roma

 

Je voulais évidemment visiter les lieux les plus symboliques de Rome mais Juan et moi avions hâte de sentir l’atmosphère du vrai Rome et de l’Italie en général. C’est ce que nous essayons toujours de faire quand nous visitons une ville. Mais j’avoue que pour Rome ce n’est pas facile, la ville est tellement touristique qu’il est très difficile de découvrir le vrai Rome.

Dans deux prochains articles, je vous décrirai l’itinéraire que nous avons organisé pendant ces trois jours à Rome et quelques bonnes adresses pour prendre un verre ou diner. Je vous parlerai aussi d’un quartier moins connu des touristes et construit par Mussolini. C’est une angle tout aussi intéressante pour découvrir la ville éternelle.

(Vous pouvez consulter ces articles ici et ici).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *